Aller au contenu principal

Le Marais de Chorges

-A +A
Le marais de Chorges au printemps - Agnès Vivat

Le marais de Chorges est une vaste zone humide d’environ 70 Ha, d’une grande importance écologique pour le Gapençais et pour le département des Hautes-Alpes. Exploité de longue date à des fins agricoles, il présente une mosaïque de milieux naturels et cultivés. Aujourd’hui, environ 70 % de la superficie du site reste dévolue à l’agriculture. Une partie du marais (14 hectares) a été classée en Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) en 2005, du fait de la présence d’une faune, d’une flore et de milieux naturels remarquables.

Lien permanent vers la carte Géoportail 

Lien vers la page INPN 

Le marais caturige est le lieu de naissance de la rivière Avance qui se déverse dans la Durance. Alimenté par le torrent des Moulettes et le torrent des Réallons, il recueille également les eaux d’infiltration qui circulent dans les strates perméables du sol.

Il contribue au cycle naturel des eaux sur le territoire et au bon fonctionnement des rivières (important réservoir d’eau lors des sécheresses estivales et rôle d’éponge lors des fortes pluies), tout en contribuant à la préservation de la qualité de l’eau.

Un patrimoine naturel exceptionnel !

Le marais se compose d’une grande roselière, de prairies naturelles et de bosquets de saules. C’est une halte migratoire très importante pour l’avifaune car il est situé sur un axe de migration secondaire (vallée de la Durance et de l’Avance) : 151 espèces d’oiseaux ont

fréquenté le marais depuis 1982 ! C’est également un site d’hivernage et une zone d’alimentation particulièrement intéressants pour nombre d’espèces remarquables.

222 espèces de la flore vasculaire ont été recensées dont 9 espèces remarquables pour lesquelles le marais de Chorges a une responsabilité de conservation.

On trouve également 18 espèces de gastéropodes continentaux dont une espèce patrimoniale : le Vertigo étroit.

99 espèces d’arthropodes ont été identifiées, la plupart inféodées aux milieux mésophiles ou humides, dont plusieurs espèces présentant un enjeu de conservation fort, notamment l’Azuré de la sanguisorbe, papillon protégé, rare et en régression.

Du côté des mammifères, notons la présence du Campagnol amphibie (espèce protégée au niveau national) ainsi que de 8 espèces de chauves-souris dont la Barbastelle d’Europe.

L’utilisation du marais au cours du temps…

Suite à la dernière glaciation (-10 000 ans), la fonte du glacier durancien a créé le surcreusement qui accueillera le marais. Au début XIXème a lieu le défrichement de la zone humide dans le cadre de travaux « d’assainissement » : les premiers ouvrages hydrauliques sont réalisés avec le creusement de fossés de drainage. C’est le début de l’utilisation agricole du marais.

A partir des années 40, les pratiques agricoles évoluent. On observe une déprise avec l’abandon de plusieurs petites parcelles très humides, parallèlement à l’extension du village de Chorges sur les marges est du marais, la construction de quelques bâtiments agricoles et l’aménagement de la ZAE Grande île.

 

Protection et valorisation du patrimoine par la commune

La municipalité est force de proposition pour la conservation et la valorisation de ce patrimoine et mène différentes actions de gestion et d’animation validées par un comité de suivi depuis 2010.

Par ailleurs le site a intégré en 2014 le réseau des « Espaces Naturels Sensibles » du Département des Hautes Alpes. Le Plan de Gestion du marais, élaboré par le CEN-PACA avec l’aide de l’Agence de l’eau RMC et du Département des Hautes-Alpes, a été validé en 2015.

Depuis 2009, le marais de Chorges sert de support à un projet pédagogique avec les élèves

et enseignants de l’école de Chorges. Ce projet nommé « A l’école du marais » a permis de

de créer une mare à vocation pédagogique et de réaliser un panneau d’information sur le marais.

En outre, des sorties ornithologiques sont organisées tous les ans à l’occasion de la Fête de la Nature afin de faire découvrir les oiseaux du marais au grand public.

 

 

 

 

 

A l'école du marais - Agnès Vivat
Découverte des oiseaux du marais lors de la Fête Nature - Christian Merentier
Marais - Sylvian Abdulhak
Orchis des marais - Julie Tournadre
Panneau d'information - Julie Tournadre
Photo accueil - Vue aérienne du marais de Chorges - Agnès Vivat
Pie grièche écorcheur - Christian Merentier
Vertigo étroit - Christophe Perrier