Aller au contenu principal

Voeux du Maire 2019

-A +A

Tout d’abord laissez-moi vous présenter au nom du Conseil Municipal mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui commence. Je vous souhaite la santé, que cette année soit pleine de joie de bonheur et de réussite dans vos projets.

Je voudrais avoir également une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés au cours de cette année.

La période des vœux c’est aussi l’occasion de remercier tous ceux qui tout au long de l’année sont  au service des Caturiges et plus largement de la population en général :

Merci aux Sapeurs pompiers qui veillent sur notre sécurité 24 hsur24. Félicitation au Capitaine Recule chef de centre pour sa nomination toute récente.

Merci également à la brigade de gendarmerie.

Merci au Père Charles.

Merci aux nombreuses associations, et surtout aux bénévoles qui animent notre village tout au long de l’année.

Mais je veux adresser mes remerciements  à tous ceux qui sont à mes côtés, les élus : adjoints, délégués et Conseillers municipaux,  ainsi que les agents des différents services municipaux qui tous travaillent pour rendre notre commune plus  attractive, améliorer les services, les déplacements en deux mots pour être bien à Chorges.

Je voudrais vous les citer rapidement car on ne se rend pas toujours compte de ce qui est demandé à une commune. Surtout sachant que l’Etat ferme des services et les transfère aux communes et intercommunalités.

--- Direction Générale des Services : Jean François Dumanois

---  Services administratifs :  R H,  Comptabilité, Urbanisme,  Projets et Marchés Publics,  Accueil, Communication, Etat Civil, Elections, Eau et cimetière, Police Municipale, Passeports et CNI, gestion des salles.

--- Services techniques : Espaces verts et propreté, entretien des voies, réseaux,  bâtiments, entretien du parc de matériel.

--- Ecoles(ATSEM)

--- Cuisine centrale et Restauration scolaire

 --- CCAS : Crèche, ACM, Club ADO portage des repas.

--- Médiathèque

--- Tourisme : Camping et la BNPA.

Notre commune continue à s’agrandir avec une courbe de population régulière. Environ 2% par an. C’est 2974 habitants chiffre du  recensement de cette année.

                C’est un nombre d’enfants scolarisé dans nos 13 classes, de 300 élèves.

                C’est 50 000 repas fabriqués par la cuisine centrale

                C’est 230 repas servis tous les jours au restaurant scolaire.

                C’est 47 Permis de Construire attribué cette année et 81 Déclarations de travaux.

                C’est 470 Cartes d’identité et 438 passeports pour des personnes de diverses communes.

Bilan de l’année écoulée :

L’activité économique créatrice d’emploi, les services à la population et les droits à construire pour loger les nouveaux habitants sont toujours les trois objectifs qui nous guident.

Les activités économiques :

  • L’Office du Tourisme Intercommunal  la promotion du tourisme, compétence de la CCSP travaille pour améliorer l’accueil et la fréquentation des hébergements et des commerces. Des travaux sont prévus au Camping Municipal afin d’améliorer l’accueil et de le développer.

                --- L’installation des entreprises dans la ZA de la Grand Ile continue. 4 lots sont en cours de vente et prochainement la construction des locaux du Syndicat Mixte d’Electrification devrait commencer. Deux entreprises de menuiserie sont en cours d’installation.

                --- C’est avec le plus grand regret que nous avons vu partir l’usine ALP. La politique financière des grands groupes ne prend que peu en compte les problèmes de nos territoires. Nous espérons qu’un repreneur créateur d’emplois rachètera ce magnifique site.

                --- L’Agriculture toujours autant dynamique avec l’installation de Jeunes Agriculteurs représente un atout économique important.

                --- L’installation de nouveaux commerces dans le cadre de l’opération boutiques à l’essai continue. C’est 4 nouvelles boutiques  cette année et j’espère que d’autres feront le choix de s’installer à Chorges.

               

Nous avons obtenu le label Village Etape. Ce label, doit avec une implication forte des commerçants et de leur association conforter la fréquentation du centre ville. Je leur fais confiance pour tout mettre en œuvre.

Les services à la population :

--- Un des gros projets est la construction de la Médiathèque. Ce chantier qui a permis de terminer les aménagements et la restauration de l’ancienne école ouvre demain au public après plus d’un an de travaux. C’est un complexe qui rassemble la majeure partie des services en centre ville (Groupes scolaires, restaurant scolaire, médiathèque, centre de loisir de l’ETERLOU,  le bureau de poste et demain la Maison de Services Aux Publics de la CCSP.) Une journée porte ouverte est prévue ce Dimanche 20 janvier à la médiathèque.

 Je voudrais remercier Julie Tournadre pour son implication dans le suivi de ce chantier (elle y a passé beaucoup de temps) et Marie Paule Fontano et son équipe qui aura la lourde tâche de le faire vivre, ainsi qu’André Divuolo  et Véronique Pons. L’ETERLOU a réaménagé dans la totalité du rez de chaussée. Merci à Anaïs et son équipe d’avoir pris patience. Enfin j’espère  que les locaux refait à neuf sont fonctionnels.

Autre gros chantier terminé pour l’été 2018: Les aménagements d’entrée de ville. Les travaux réalisés, stationnement, cheminement doux, abri bus, aménagement paysager, permettent de sécuriser les déplacements entre la gare la RN et le centre ville.

Merci également à Julie Tournadre et Jean François Dumanois  pour le suivi des entreprises. Ainsi qu’a Claude Gras adjoint chargé des travaux.

Cet aménagement s’est vu attribuer un prix national : Entrée de Ville et Reconquête des Franges Urbaines. C’est pour nous une reconnaissance du travail réalisé.

L’urbanisme :

Avec prés de 50 Permis de construire et 80 autorisations de travaux la dynamique d’installation de nouveaux habitants est maintenue. Les travaux de construction   permettent à nos entreprises du bâtiment et des travaux publics d’avoir une activité soutenue. Nous essayons d’apporter dans la mesure du possible une aide technique et administrative  aux porteurs de projets.

Les études pour la révision du PLU se poursuivent.  La complexité administrative de ce dossier retarde son approbation. Elle devrait être effective dans le courant de 2019. Les autorisations d’urbanisme ne sont pas bloquées pour autant. Nous devons prendre en compte les aléas climatiques et les risques d’inondations.

Mais nous devons gérer l’existant. Des travaux ont déjà été réalisés.  Des études sont en cours afin de dévier les eaux de surface vers le marais. Mais également de créer des réseaux d’un  diamètre suffisant  pour absorber des fortes pluies. (Chemin de l’Iscle par exemple) Le préalable à toute 4)

Création de nouveaux réseaux est d’obtenir des propriétaires les autorisations et servitudes de passage notariés. J’espère que ceux-ci nous feront un bon accueil.  En fait on ne peut plus se contenter de construire des maisons côte à côte. Nous sommes sur de la gestion de l’espace. C’est le service urbanisme qui est chargé de cette partie du dossier. Merci à Audrey Bertrand pour ce  travail.

Entretien des routes communales :

L’hiver très enneigé de 2017/2018 suivi par des épisodes orageux très violents ont provoqués de fortes  dégradations sur nos voies communales, mais également sur les chemins ruraux. Les agents des services techniques ont fait leur possible pour les entretenir. Des portions de voies ont été refaites à neuf. (Entre autre sur la route des Lagiers à la Blâche, accès piéton au cimetière chemin des Vignes, etc.) Mais nous avons les plus grandes difficultés à assurer financièrement la maintenance de ces voies. Claude Gras voudrait bien faire mieux et plus vite mais le budget est maitre des jeux. Les agents techniques ont été souvent mis à contributions l’hiver dernier et lors des orges violents. Merci pour leur implication.

Sensible aux économies d’énergie Albert Galdi adjoint chargé des réseaux secs poursuit le remplacement des ampoules de l’éclairage public  par des ampoules à leds. La deuxième tranche de l’enfouissement des réseaux du Fein et la réfection de la V C  a été terminée cette année.

Eau Potable :

La protection des périmètres immédiats des captages se poursuit. Celui de la source de la Fond du Sec et de celle des Girards ont été fait cette année en régie par les services techniques. Les deux restants seront faits en 2019.

Le remplacement de la conduite principale qui date des années 60 est à l’étude, du moins une partie qui est sujette à de nombreuses fuites.

Communauté de communes :

Aujourd’hui la CCSP exerce plusieurs compétences et les six représentants au Conseil Communautaire participent activement. Les Caturiges ont peut être parfois l’impression que c’est une collectivité qui est loin et ne nous apporte pas grand-chose sinon de payer des taxes.

Simplement quelques actions : Compétence économique :

Gestion des zones d’activités : la reprise complète de la voie communale de Pré Marchon en chaussée lourde à coûtée 100 000€. Quelques aménagements dans la ZA de la Grand Ile en plus du déneigement et de tout l’entretien que nous facturons.

Tourisme : financement de l’OTI  en contre partie de la taxe de séjour.

Assainissement : Depuis le 1er Janvier 2018 la gestion est assurée par la CCSP. Continuité des équipements par la Construction de la STEP du Bourget et divers petits réseaux.

Traitement des déchets : Après un début difficile la collecte semble correcte. Création prochainement d’un nouveau point au Bertrands. L’entretien et le nettoyage des différents points de collecte est assurée par le SMICTOM. Pas de changement pour la déchèterie. La mise en place d’actions de sensibilisation auprès des enfants pour diminuer le gaspillage dans les écoles : compostages et  tri sélectif.

L’animation du Relais d’assistantes Maternelles est financée par la CCSP.

Médiathèque : Un fond de concours de 150 000€ a été apporté par la CCSP en complément des autres subventions

Culture : La musique à l’école. Le concert du Festival de Chaillol. Merci à Véronique qui participe activement à la commission culture.

La création de l’antenne de la Maison de Service au Public vous permettra  d’accéder plus facilement à de nombreux services.

La CCSP prend en charge la création et l’entretien des sentiers intercommunaux et entre autre celui de Chorges à la Baie St Michel. Des financements obtenus dans le cadre du projet INTERREG  ALCOTRA vont y être employés.

GEMAPI : A ce jour rien n’a encore été réalisé mais l’entretien des digues du Devézet et des Moulettes est une réelle question que nous devons nous poser pour la protection de nos populations.

D’autres projets sont sur le point d’être réalisés dont l’aménagement du bâtiment communal et de la partie délaissée entre le carrefour et l’’intermarché.

Ces quelques éléments pour vous dire que nous participons activement pour une répartition équitable des moyens de la collectivité et que notre commune y trouve  sa juste place. Mais cela demande une réelle présence et participation dans les commissions.

 

Mais il n’y a pas d’avenir sans projets.

La numérotation  des rues tant attendue : C’est une mise en place relativement complexe. Elle a débutée par la nomination de toutes les rues.  Nous la réaliserons cette année.

La restauration de l’église St Victor. C’est également un projet qui nous tient à cœur. C’est un bâtiment classé aux monuments historiques avec de nombreuses contraintes architecturales.  Le fait d’avoir intégré le Pays d’Art et d’Histoire doit  nous faciliter la tâche.

Nous avons recruté un maître d’œuvre pour la réalisation de la zone sportive. La première tranche pourra commencer dès l’obtention de tous les financements. C’est en bonne voie.

Nous avons pu acquérir des terrains en bordure du torrent des Moulettes. Ils sont situés idéalement pour aménager un espace de détente de promenade et de remise en forme. Un dossier auprès des financeurs est en cours de constitution.

Avant de terminer je voudrais mettre en avant le travail effectué par toute une équipe, élus et agents. C’est vrai, chacun dans sa mission est plus impliqué. Mais le technicien sans la comptable ou sans le service RH et rédaction des délibérations rien ne se ferait. Et je ne parle pas des déplacements dans le bureau de Jean François Dumanois.  Ce n’est qu’un exemple mais on peut le reproduire pour chaque réalisation petite ou grande mais aussi dans le fonctionnement de tous les jours. C’est pour cela que je remercie tous les agents chacun à  leur poste qui font que Chorges est une commune attractive et ou je l’espère il fait bon vivre.

Nous avons réalisés des projets importants qui n’ont vu le jour que grâce aux financements qui nous ont été alloué. Merci aux services de l’Etat par la DETR et la DRAC, à la Région, la CCSP au Département  et à RTE pour la confiance qu’ils nous font.

 

Un mot également pour le CCAS qui a une mission considérable aussi bien auprès des jeunes que des ainés. Merci à tous : Laure, Anaïs, Mathilde et toute  l’équipe des animateurs. Je souhaite un proche retour à Danièle Phillipi.

Merci à Betty et aux membres du CA pour leur implication.

Un grand merci également à Mme et M. Marcellin pour l’aide apportée aux enfants. Les tablettes données à l’école maternelle leur sera j’en suis sûr bien utiles. De même l’organisation du loto pour l’ETERLOU permettra aux enfants de partir en camps l’été prochain.

Un des points forts de nos actions et la cuisine centrale. Jean François Lentini à su en faire un outil que beaucoup nous envie. On peut le remercier pour son travail.

Je veux encore une fois remercier les associations pour leur implication dans l’animation du village mais aussi des hameaux.

Un point particulier pour l’ADMR qui a un rôle très important auprès des personnes âgées et dépendantes. Merci José et ton équipe.

Pour terminer les remerciements je vais m’adresser à mes collègues du CM. Les adjoints, les délégués mais finalement à tous. Quand on se pose une question que l’on a un doute et que l’on peut téléphoner pour un conseil ou un avis c’est rassurant. Merci à tous.

 

Je ne peux pas terminer sans dire un mot sur les évènements qui secouent notre pays. Bien sûr je condamne les violences qui ont eu lieu et elles sont inadmissibles et ne sont le fait que d’une minorité, mais je comprends le ras le bol de beaucoup de Français.

Comme vous le savez un cahier de doléances est en place à l’accueil de la mairie. Chacun de vous peut y inscrire ses remarques ou demandes. Nous le transmettrons à la préfecture vers le 20 Février.

Pour ce qui est du grand débat il me semble qu’il est souhaitable que le plus de monde y participe. Particuliers, associations peuvent organiser des réunions.

Nous prêterons les salles de réunion. A titre personnel j’y assisterai. Je suis prêt à répondre à vos sollicitations.

L’association des maires du département rencontre Mme la Préfète la semaine prochaine pour lui faire part des demandes et des inquiétudes des communes rurales. J’y participerais

J’ai certainement oublié des personnes et je vous prie de m’excuser. Je vous renouvelle à tous mes meilleurs vœux pour 2019.

Christian DURAND